fbpx

A propos de moi

Olivia, 28 ans, jeune femme antillaise, passionnée par les cheveux crépus afro.olivia olyhair

Mon histoire capillaire

Cette passion est très grande aujourd’hui, mais je n’ai pas toujours été attirée par les cheveux crépus naturels. J’ai connu le défrisage assez tôt durant mon enfance et j’ai perpétué cette pratique durant mon adolescence. J’ai longtemps eu un sentiment très négatif envers mes cheveux crépus, que je considérais comme ingérables.

Après avoir subi casses et brûlures de mon cuir chevelu, je me suis remise en question par rapport au défrisage. En 2006, j’ai arrêté le défrisage et en 2008, j’ai fait mon 1e big chop.

Je n’avais trouvé ni le soutien ni les conseils nécessaires pour entretenir et coiffer mes cheveux au naturel. Je camouflais ma tignasse sous un chapeau ou je me tressais avec ou sans rajouts. De toute évidence, je ne me sentais toujours pas à l’aise et je ne me trouvais pas belle avec mes cheveux au naturel. En 2010, j’ai craqué pour un assouplissement. J’avais retrouvé ma petite coupe au carré habituelle.

Toutefois, mon intérêt pour le cheveu naturel a continué de croître. En 2012, j’ai fait mon 2e big chop. Cette fois, j’ai tenté de m’informer, de mieux comprendre mes cheveux et ce dont ils avaient besoin. J’ai expérimenté plusieurs techniques et recettes. Tout un cheminement, qui m’a enfin permis en 2016 de découvrir, de mieux appréhender et d’apprécier ma vraie nature de mes cheveux.

Pourquoi ce blog

Je suis ravie de constater aujourd’hui que de plus en plus de femmes portent leurs cheveux naturels ou s’y intéressent.

Pourtant, j’entends encore trop souvent des discours négatifs voire dégradants à l’égard des cheveux crépus tels que : « les cheveux crépus sont trop secs », « mes cheveux sont trop crépus », « les cheveux crépus sont ingérables », « les cheveux crépus sont sales, moches », « les cheveux crépus ne sont pas professionnels », « les cheveux crépus ne poussent pas », « je ne peux pas être belle avec mes cheveux naturels », « il faut absolument que je mette des mèches pour tel événement », « les cheveux crépus prennent trop de temps », etc.

Ces idées reçues persistantes nous renvoient une perception négative de notre propre nature et ce parfois dès l’enfance. On finit par se comparer et envier d’autres types de cheveux et cela peut vite devenir très frustrant.

J’aimerai que l’on puisse en finir avec ces idées négatives, je souhaite participer à la valorisation du cheveu crépu naturel. Il est important que l’on découvre notre potentiel capillaire, et que nous puissions choisir nos coiffures et traitement capillaire en connaissance de cause.

Quel que soit nos choix : défrisage, naturel, locks, extension ou autre, il est important de prendre soin de nous. Une coiffure doit nous mettre en valeur sans abîmer nos propres cheveux.

Finalement, plus qu’une question capillaire, il s’agit d’acceptation de soi, de valorisation de notre propre beauté. Toutes les femmes sont belles et chaque femme a le droit de se sentir belle au naturel.

A travers ce blog, je souhaite partager mes passions de la coiffure afro et des cheveux crépus. J’ai envie de participer à la valorisation du cheveu crépu au naturel auprès des femmes et des enfants. Afin que nous nous sentions épanouie, belle et bien dans notre peau jusqu’aux pointes de nos cheveux.

les cheveux crépus sont beaux - olyhair

Et toi?

N’hésite pas à m’envoyer un message pour te présenter, raconter ta propre histoire, tes victoires capillaires et tes éventuelles difficultés.

A très bientôt,

Olivia